Aubers - Englos (à partir d’avril) Me contacter

À la recherche du beau, ce plaisir esthétique

Lorsque l’on est en quête du beau, on cherche à se faire du bien en s’entourant de plaisirs esthétiques. C’est comme une touche de bienveillance que l’on s’accorde à soi-même. Le beau, c’est ce qui relève d’une émotion esthétique, à la fois guidée par notre esprit et influencée par notre propre subjectivité.

Qu’est-ce que le beau ?

Le beau se ressent avant tout, au gré de nos sens et de nos sensations. Un paysage ne sera pas considéré comme beau en tant que tel. Ce sont les émotions esthétiques qu’il éveille en nous qui font sa beauté. Le beau fait donc appel à notre sensibilité, notre intelligence et notre instinct. Au moment de la contemplation, nous sommes ainsi guidés par un savant mélange de passion et de raison.

Les effets du beau

Il génère de belles émotions positives, tendres et passionnées : il nous réveille, nous touche et nous émerveille. Le beau permet d’agrandir le regard et de relativiser avec les petits bonheurs qui existent. On peut alors voir au-delà de ses limites et se tourner vers l’autre : apprécier sa beauté et prendre conscience de ce qu’il y a aussi de bien en soi.

Le beau couplé à l’art-thérapie

Les séances d’art-thérapie ont cette magie de puiser le meilleur de soi. À petits pas, par petites touches de couleurs ou par le choix de belles images, on s’accorde une meilleure écoute de soi. En art-thérapie on s’écoute beaucoup, on prend conscience de ses gestes et de ses véritables choix. On ose, on se positionne, on se surprend et on se découvre autrement.

L’émotion esthétique, provoquée par le beau, est un plaisir que nous procure notre nature. Tantôt universelle et couplée aux croyances de la société, tantôt individuelle et conforme à nos propres sensibilités, le bien-être que nous procure cette émotion est unique. On devient ainsi décorateur de sa joie et de son propre destin, n’est-ce pas là le plus beau ?

« Je mets dans mes tableaux tout ce que j’aime. Tant pis pour les choses, elles n’ont qu’à s’arranger entre elles. » Pablo Picasso

Partager

Partager cet article avec vos amis